Développement de soi

Le conditionnement à l’échec

Une histoire raconte que des dresseurs d’éléphants avaient accroché un bébé éléphant à un poteau afin que celui-ci ne puisse pas s’échapper.

Au début, le petit éléphant a essayé de partir. Il a tiré très fort sur la corde, il a tenté d’arracher le poteau du sol, il a essayé à de nombreuses reprises sans succès.

Il a fini par arrêter ses vaines tentatives.

Toute sa vie l’éléphant a été accroché à ce poteau. Si bien que quand il est devenu un éléphant adulte de plusieurs tonnes, il aurait facilement pu arracher le poteau et s’enfuir. Mais, conditionné par l’idée que ses multiples tentatives s’étaient toujours soldées par des échecs, il n’essayait même plus de s’échapper, il était persuadé de ne pas réussir.

Deux leçons sont à tirer de cette histoire :

1. Parfois dans la vie, on a des projets, on tente de les réaliser et on échoue. On a tendance à rester sur nos premiers échecs et à s’arrêter là. Il ne faut pas ! Ce n’est peut-être simplement pas le bon moment ou la bonne méthode mais il faut toujours s’accrocher.

2. Quand on essaye d’atteindre un objectif, qu’on essaye encore et toujours sans succès, on finit par être convaincu qu’on n’y arrivera pas. Chaque tentative est un échec avant même d’avoir réellement commencée car on a cette croyance en nous que « cette fois-ci ça ne marchera pas, pas plus que les autres fois ». Ne vous laissez jamais abattre et combattez toujours vos pensées négatives !

Tu peux le faire ? Oui, tu PEUX le faire !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :